Noël, la fête des massacres !

Noël : naissance de Jésus. Voilà plus de 2000 ans que cet homme est né, apportant un formidable message d’Amour. Le monde serait-il pire s’il n’avait pas existé ? Il est allé jusqu’à mourir pour sa cause et son message était tel qu’il est ressuscité dans le cœur et l’esprit de ses disciples. Mais aujourd’hui encore, nous connaissons les guerres, la famine, les assassinats, les génocides… Tout cela sur un fond de désolation planétaire à cause de notre mode de vie ultra polluant et destructeur. Le souci, c’est qu’en se tournant vers l’adoration d’un dieu céleste, nous avons oublié d’adorer notre mère nourricière : la Terre. Il serait bon, qu’au lieu de nous empiffrer de victuaille, nous profitions des fêtes pour méditer sur notre devenir…

Noël : la fête des massacres au nom de l’amour… Des millions d’animaux et de sapins vont être abattus et découpés pour que nous puissions fêter la naissance de celui qui a sans doute apporté le plus grand message d’amour de l’histoire de l’humanité. Nous allons nous « empiffrer » jusqu’à la nausée après avoir supprimé la vie d’êtres sans défense. Une orgie de viande et autre fois gras… Et tous ces jeunes sapins coupés pour être décorés à titre posthume… Il est où l’amour…, il est où ?